Ressources gratuites pour préparer le GR20 : Mini guide gratuit (PDF) | Liste du matériel (PDF) | Estimateur budget

La flore du GR20 : les fleurs et arbres du GR20

Sur les 180 km de sentier de randonnée que représente le GR20 s’étale une flore riche en diversité, en couleurs et en senteurs. Vous planifiez votre randonnée en Corse sur le GR20 et vous souhaitez avoir un aperçu de la végétation que vous allez y rencontrer ? En fonction de votre avancée et de l’altitude à laquelle vous vous situez, vous pouvez découvrir de nombreuses plantes et plusieurs variétés d’arbres aussi différentes les unes que les autres. Il y a de nombreuses fleurs endémiques en Corse ! Découvrez les spécificités des paysages de la flore corse. Cet article a été rédigé grâce aux informations tirées dans les différents topoguides du GR20 que nous avons cités en bas d’article ! Pour profiter un maximum de la flore du GR20, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel de l’accompagnement en montagne comme les guides et agences GR20 listés ici !

Promo -40%
GR20 Corse : 16 jours de marche

Topo GR20

amazon
19.90 11.90
Voir ce topoguide

Toutes les fleurs qu’on peut découvrir sur le GR20

La basse altitude est l’endroit où vous allez croiser le plus de fleurs en Corse : même si elles ont le talent de pouvoir pousser dans des endroits qui ne s’y prêtent pas, sur de la caillasse ou entre des rochers ! C’est entre 200 et 600 mètres que vous aurez la chance d’en voir le plus. On commence donc par vous présenter les différents types de fleurs et végétaux que vous allez croiser à basse altitude.

Les grandes fleurs jaunes que vous verrez qui ressemblent à des marguerites au loin sont des doronics, de la famille des asteraceae : ces plantes de montagne sont magnifiques et peuvent napper de jaune tout un bord de sentier !

Doronic sur le GR20 : des belles fleurs jaunes
Doronics sur le GR20

Si vous vous demandez quelle est cette plante piquante qui fournit des petit fruits ovales de couleur rouge orangé. C’est l’Epine Vinette de l’Etna, qu’on trouve dans la montagne corse mais aussi en Sicile

Epine Vinette de l'Etna sur le GR20
L’Epine Vinette de l’Etna

Les colchiques sont des petites fleurs de la famille de Liliaceae : elles ne sont pas bien hautes mais on la repère facilement avec sa couleur violette / emeraude : c’est une espèce protégée et comme toutes les fleurs du Parc Naturel Régionale de Corse il est interdit de la cueillir ! Vous la trouverez plutôt en fin de saison du GR20 car comme dit la chanson « Colchiques dans les prés fleurissent, fleurissent, Colchiques dans les prés, c’est la fin de l’été…)

Reconnaitre toutes les espèces Corse

Guide fleurs

amazon
14.00
Reconnaitre les fleurs de corse
colchiques sur le GR20
Les colchiques, à ne pas confondre avec les crocus

La raiponce dentée est une plante endémique (c’est à dire qu’on ne la trouve que sur ce territoire) : il faut avoir l’oeil aussi car elle pousse au milieu des rochers de la montagne corse, vous pourrez en voir notamment sur les pentes du Monte Renoso

La raiponce qu'on trouve sur les pentes des montagnes corses
La raiponce dentée

Vous aurez aussi l’occasion de découvrir le crocus corse, une espèce de plante endémique de la Corse qui produit du safran. Également connue sous l’appellation d’or rouge de la Méditerranée, cette plante résiste à toutes les saisons pour donner un parfum riche en pollens à la fonte des neiges. Le crocus pousse en haute montagne mais aussi en bas à partir de 300 mètres d’altitude : il sort dès que les neiges fondent, ça peut être tard sur le GR20, en mai ou en juin selon les années et l’enneigement ! Malgré la ressemblance, à ne pas confondre avec la colchique présentée juste au dessus

la fleur de crocus

La digitale

Fleur digitale
La digitale
saponaire
Le saponaire, qu’on appelle aussi herbe à savon

La grassette est une petite fleur carnivore mais rassurez vous elle ne mange que les toutes petite bêtes avec ses poils collants pour attraper les insectes ! La Grassette ne se trouve pas uniquement en Corse, on la trouve aussi dans les Pyrénées et les Alpes, en général partout en montagne d’Europe là où la neige tombe en hiver !

Grassette, petite fleur qu'on trouve facilement en montagne
La Grassette

L’erba muvrella est vraiment une fleur spécifique à la Corse, son nom « français » est Armérie à tête nombreuse ou encore herbe des mouflons. L’erba Muvrella à tête blanche pousse en Corse pendant l’été et on la trouve à la fois très bas mais aussi en haute altitude jusque 2500 mètres.

herbe des mouflons
L’erba muvrella

L’ancolie de Bernard est une magnifique fleur endémique qu’on ne trouve donc spécifiquement en Corse , avec quelques rares apparitions dans les Alpes. On la trouve à partir de 200 mètres d’altitude et jusqu’à 1500 mètres ! Elle est discrète car elle pousse à l’abris du soleil entre les rochers, vous ne laverrez pas si vous faites le GR20 en juillet-août car elle fleurit plutôt en mai-juin.

Ancolie de bernard Corse
L’ancolie de Bernard

L’astragale du Gennargentu est encore une plante spécifique à la Corse et Sardaigne, on la trouve dans les hauts pâturages des montagnes. Cette fleur jaunâtre sort l’été de juin à août, elle est très épineuse comme vous pourrez le voir sur cette photo

L'astragale du Gennargentu
L’astragale du Gennargentu

Les marguerites de Corse ! Vous connaissez les marguerites, mais celle qu’on va vous montrer est endémique corse, on la trouve par exemple sur les pentes du Monte Renoso, magnifique n’est ce pas ? C’est une marguerite laineuse ! C’est avec un guide corse que vous pourrez profiter pleinement des explications botaniques ! Photo trouvée sur https://www.icoflore.com/

marguerite laineuse

Le rosier de Serafini est une fleur qu’on trouve en Corse : facile à reconnaitre car sa tige est rouge vive avec des feuilles vertes foncées. On l’a rang dans les fleurs mais le rosier de Sérafini forme plutôt un arbuste

rosier de Serafini, fleur de Corse

L’immortelle des Frimas. Encore une fleur vivace endémique corse que vous trouverez sur le GR20, très présente entre 1000 et 1500 mètres d’altitude vous en croiserez facilement dans le secteur de Bavella, entre autre : elle adore se développer entre les fissures de rochers, ce qui fait en général de superbes photos !

L'immortelle des Frimas
L’immortelle des Frimas

Sur les sentiers, vous constaterez également certaines fleurs comme l’aconit de Corse. Mais sa manipulation demande également une grande attention puisque cette fleur est très toxique. Il vaut donc mieux ne pas s’en approcher ni même la cueillir ou la toucher ! Vous pouvez aussi admirer les parterres de cinéraire maritime qui apportent leur charme au paysage rocheux.

Lors de la floraison, ces feuilles grises argentées sont parsemées de petites fleurs jaunes. On va trouver l’aconit corse notamment sur le plateau du Coscione, le nouveau secteur que vous pouvez découvrir depuis l’ajout du refuge de Matalza sur le parcours ! Et bien sur aussi autour des pozzines du lac de Nino, autre coin humide dans lequel elle aime se développer !

aconit de corse
L’aconit de Corse

Le verbascum, ou encore Molène est une fleur qui peut faire de 50 cm à 1m 50, elle peut être de couleur blanche, pâle ou jaune on la trouve jusqu’à 1500 mètres d’altitude.

le verbascum corse
Le verbascum

Le lys et lys orangé : entre 900 et 1500 mètres d’altitude, vous aurez peut être la chance de voir des lys orangé si vous faites le GR20 entre juin et juillet : c’est une espèce protégée, même si il est très tentant de la cueillir c’est interdit

Lys orangé en Corse
Lys orangé

L’Héllébore de Corse (Hélléborus argutifolius) : concernant les fleurs et les arbustes, vous ferez la rencontre de l’hellébore de Corse, une plante herbacée très résistante au froid qui peut mesurer jusqu’à 80 cm de hauteur. D’origine méditerranéenne, elle s’adapte très bien au climat corse, principalement sur les pentes mais aussi en bord de mer : quand elle sort elle annonce la sortie de l’hiver mais pas encore début de lancement de la saison du GR20 puisqu’elle sort en général au mois de mars.

l’hellébore de corse
Hellébore de Corse

Le Ciste de Corse : si nous les classons dans les fleurs, ce sont en fait des arbustes qui font de très jolies fleurs violettes. Qu’elles soient à feuilles blanches ou roses, les fleurs de ciste ont 5 pétales : elles sont magnifiques et très présentes dans le maquis Corse : vous ne les verrez pas en plein été mais surtout en début de saison au printemps si vous faites le GR20 en juin. On la retrouve partout, autant sur le GR20 Nord que Sud mais principalement à basse altitude !

Ciste de Corse
Ciste de Corse

Les petits arbustes du GR20

L’arbousier ne pousse pas uniquement en Corse mais on peut le retrouver en bordure du GR20 ! C’est un trésor du maquis corse avec ses fruits en forme de boules colorées rouge, jaune et orange. Ce petit arbre caractéristique de Corse peut mesurer 3 ou 4 mètres de hauteur et ses fruits se mangent principalement en confiture, mais il fait surtout le bonheur de la faune locale !

arbousier corse
L’arbousier et ses petits fruits colorés

Vous pourrez aussi croiser des figuiers de barbarie, une espèce de cactus provenant d’Amérique centrale qui a su s’adapter au climat de la Corse. Cette plante grasse produit des fruits rouge éclatants et comestibles. La chaire bien rouge du figuier se mange directement sur place mais c’est souvent sous forme de confiture que les corses la mange. Attention les doigts si vous maniez la figue de barbarie !

Le figuier de barbarie en Corse
Un figuier de barbarie typique qu’on peut trouver en Corse

Le long du chemin, vous apprécierez le parfum délicat et agréable laissé par le cédratier, un arbre fruitier qui produit de cédrat, une sorte d’agrume très apprécié pour son jus légèrement sucré et peu acide (ça ressemble à un citron). D’ailleurs, les locaux en font aussi des confitures et d’autres gourmandises !

Le cédrat; fruit du cédratier
Le cédratier, qui produit un « citron » vraiment original par sa forme !

Toujours dans la famille des arbres qui produise de fruits comestibles, vous sentirez surement aussi le myrte, un arbuste qu’on trouve dans le maquis et qui produit une baie qui ressemble à la myrtille ! Le fruit est utilisé en cuisine mais surtout pour fabriquer de la liqueur, qui lui donne d’ailleurs son nom ! Ce n’est pas impossible que vous puissiez vous faire servir une petite « a morta » ou « une myrte », à boire bien fraiche après un copieux repas corse !

L'arbre de myrte en Corse
Le myrte et ses baies

Les fruticées naines sont des petits buissons qui poussent entre 1200 et 188 mètres d’altitude dans les montagnes corses : ils pointent leur nez souvent en remplacement d’un pâturage qui aurait pu être excessif sur une zone. Le long du GR20 vous verrez souvent ces petits arbustes notamment sur la crête de Fucu non loin après Ortu ou encore dans le sud dans le Cuscionu !

Les arbres du GR20

Le pin laricio : c’est le symbole du GR20 et contrairement à l’arbre penché, vous allez croiser des pins laricios un peu partout, mais surtout sur les photos et les bords de sentiers des Aiguilles de Bavella ! Il est impressionnant car il peut dépasser les 50 mètres de hauteur, on le trouve assez haut, entre 1000 et 1500 mètres d’altitude. C’est le lieu d’habitat de prédilection da la sittelle, un autre symbole ailé de la Corse qui adore nicher dans les laricios. Doublement plus impressionnant quand on sait que le pin laricio peut vivre plus de 800 ans, c’est dire si un seul pin doit voir passer des dizaines de générations de randonneurs !

Pin Laricio Corse
Pin Laricio face aux aiguilles de Bavella

L’érable sycomore est aussi un arbre qui pousse assez haut en Corse, on l’appelle aussi faux platane, vous en jugerez par sa feuille et vous nous direz si le nom vous semble logique ! C’est un bois très noble qui était utilisé pour fabriqué des instruments de musique ! Vous en verrez à différents endroits du GR20 mais plus particulièrement dans le secteur des cascades des Anglais en arrivant vers Vizzavona !

erable sycomore en corse

Le sorbier appelé aussi sorbu, c’est un arbre qiu pousse assez haut, on le trouve à 2000 mètres d’altitude ! Il n’est pas bien haut mais à partir du mois d’août vous aurez peut etre la chance de le voir en fleurs : cet arbre attire aussi l’oeil des oiseaux avec ses baies rouges

Enfin en Corse, contre tout attente, vous serez peut être surpris de croiser des zones d’eucalyptus, la plus courante en corse est le Gommier bleu ou encore l’eucalyptus mentholé. C’est aussi au printemps que les eucalyptus vont le plus régaler vos sens !

Eucalyptus Corse

Lorsque vous passez dans la partie sud du GR20 après Vizzavone, il ne faudra pas lever les yeux bien haut pour voir des chênes verts et des chênes lièges, typiques de Corse. Si les deux arbres sont souvent confondus, il n’est pourtant pas difficile de les dissocier. Le premier possède des feuilles avec un côté vert et un côté gris argenté tandis que le second possède un feuillage plus persistant.

Les châtaigniers corses

À cette altitude, vous serez ébloui par une succession de plantes à fleurs hautes en couleur et des arbres majestueux incluant plusieurs espèces endémiques. C’est par exemple le cas des châtaigniers qui ont été introduits en Corse au XVe siècle. Particulièrement appréciées pour leur capacité nourricière, les châtaignes ont longtemps été utilisées pour manger et faire de la farine. Actuellement, ces fruits ne sont plus utilisés que pour des recettes estivales au plus grand plaisir des vacanciers et des randonneurs. Soyons honnête, si on pense à Châtaigne + Corse on pense aussi à la bonne Pietra qu’on va pouvoir déguster le soir à la fin de son étape du jour !

Châtaignier en corse
La châtaigne corse, indétrônable

Malgré tout, il ne permet pas de produire de la Pietra contrairement au châtaignier, mais l’arbre le plus connu du GR20 reste le très photogénique arbre penché du GR20 que vous ne pourrez pas louper si vous ouvrez l’oeil entre Manganu et le col de Vergio. De toute façon ce n’est pas un châtaignier, c’est un hêtre !

Arbre penché du GR20

Si il est très facile de faire le GR20 tout seul ou en groupe en suivant le balisage, c’est vraiment compliqué tout seul de repérer la richesse de la flore.

Le guide du GR20 : Version poche

Topo GR20

amazon
14.90
Voir ce topoguide

Ce topoguide par exemple est super riche en terme de conseil sur la faune du GR20 ou sur la flore mais il ne vaudra jamais la voix d’un expert de la montagne ! Le meilleur moyen c’est de le faire accompagné d’un guide ou d’une agence spécialisée, qui vous permettra de découvrir la richesse du sol que ni vous, ni nous à travers un simple texte vous permettra de remarquer pendant votre aventure sur le GR20 !

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire