Sortie de secours : les échappatoires du GR20

Ce n’est pas quelque chose qu’on vous souhaite mais il est tout à fait possible que vous ayez besoin d’arrêter le GR20 en cours de route ! Mais comment faire une fois qu’on est en plein milieu de la montagne Corse ? Vous le savez, il n’y a que très peu d’endroit où vous croiserez une route, et pour repartir vers la civilisation, vous aurez besoin de croiser une voiture ! Alors où peut-on arrêter le GR20 en cours de route ? A quel endroit peut-on prendre un bus, une navette ou tout simplement repartir vers les villes côtières en auto-stop ! Dans cet article, qu’on ne vous souhaite pas de lire en plein milieu de votre aventure, on va vous montrer sur les cartes IGN où vous pouvez retourner au plus vite dans un village corse !

On distingue bien les sorties de secours des variantes (qui sont plutôt des itinéraires bis et non des shunts).

Où interrompre le GR20 ?

Parmi les raisons qui pourraient pousser à interrompre son GR20 en cours de route, il y a bien sûr la blessure, on ne vous le souhaite pas ! Autrement, on peut imaginer aussi avoir besoin de rentrer urgemment ou avoir une petite baisse de moral : dans tous les cas, voici les points d’évacuation possible du GR20, la plupart sont quand même hors GR20 excepté Asco, Vizzavone, Capannelle, Verde et le Col de Bavella : c’est parti pour la liste avec les cartes à l’appui !

Entre Calenzana, Ortu et Carrozu étape 1 et 2

Une fois que vous partez de Calenzana, sachez que vous ne pourrez pas quitter le GR20 avant la station d’Asco, au jour 3. En effet, en direction de Ortu ou Carrozu, il n’y a strictement aucune route. Cependant, si pour une raison ou une autre vous avez besoin de quitter le GR20 une fois que vous êtes à Ortu ou Carrozu, il est possible de rejoindre la maison de Bonifatu à pied : la D251 arrive de Calenzana, en plein coeur de la forêt de Bonifatu. Un sentier part depuis le refuge d’Ortu vers cette maison forestière, ainsi qu’un sentier depuis le refuge de Carrozzu le long du cirque de Bonifatu (la vue incroyable que vous avez quand vous êtes sur la terrasse de ce refuge)

peut être trouverez vous des touristes pour vous ramener à Calenzana ou pourquoi pas faire venir un taxi.

Echappatoire 1, pour Ortu et Carrozzu : la maison forestiere de Bonifatu

La station d’Asco

C’est une des sorties de secours les plus connues et évidente pour la simple et bonne raison qu’il y a des touristes qui viennent jusqu’à la station d’Asco, pour loger, randonner aux alentours et tout particulièrement pour faire l’ascension du Monte Cinto.

Avant que le passage du Monte Cinto devienne le tracé officiel du GR20, le passage se faisait par le cirque de la solitude. Un grand nombre de randonneurs pouvaient prendre peur avant même de descendre dans le cirque, et abandonner au niveau de E Cascettoni, la brêche avant d’amorcer la descente au fond du cirque. Le reflexe le plus simple était alors de redescendre vers Asco, soit pour abandonner, soit pour prendre une navette qui aurait pu les déposer plus loin proche du GR20 (voir la suite des possibilités)

Il ne faut pas croire que le passage par le Monte Cinto et la pointe des éboulis est plus simple : la montée est très physique, plus de 1300 mètres de dénivelé avec un terrain assez accidenté vous attend. Même si vous êtes au début de l’aventure (4ème jour), les jambes peuvent commencer à être lourdes surtout si vous êtes mal préparé ! Asco reste et restera donc l’échappatoire principale du GR20, encore une fois on ne vous souhaite pas d’abandonner !

Possibilité de prendre un bus vers Ponte Leccia

Le village de Lozzi

Si vous avez franchi le Monte Cinto et que pour une raison ou une autre vous vous blessez dans la descente, sachez qu’il est possible de sortir du GR20 au niveau du lac du Cinto, en rejoignant le refuge de l’Erco puis le village de Lozzi. Ici vous serez en pleine zone touristique au niveau du lac d’Alberttace, avec la possibilité de trouver un transport ou un hébergement à Alberttace ou Calacuccia.

l'échaopatoire au niveau du lac de cinto, puis village de Lozzi et Alberttace / Calacuccia

De là vous pourrez facilement rattraper la « grande route » vers Corte ou dans l’autre sens repartir plein ouest vers le col de Vergio pour retrouver le GR20 après votre convalescence si vous êtes du genre à ne rien lâcher !

Autre solution, rejoindre Calasima et prendre un bus : voir ici (bretelle a 3h30 de marche après  la bocca San Petru)

Le col de Vergio

Le Col de Vergio est un autre rare endroit de civilisation, où vous allez pouvoir croiser des voitures et avoir un peu de réseau téléphonique. En effet, en sortant du Ciutullu Di I Mori, vous allez passer les bergeries de radules puis longer le GR20 en parallèle du Mare a Mare Nord. En réalité, vous ne passerez pas tout à fait au col de vergio mais une centaine de mètres en dessous, au niveau de l’hôtel de Castellu di vergio ! Si vous continuez le GR20 plein sud à partir de Castellu Di Vergio, vous arriverez au lac de Nino puis le refuge de Maganu.

GR20 au col de Vergio

Concrètement, si vous suivez la route plein est, vous arrivez à l’échappatoire précédent, au niveau de Alberttace

Possibilité de prendre un bus vers CORTE (20 euros) : voir ici

Sortie à la brêche de Capitello / bergerie de Grottelle

Une petite route, la D623 arrive en impasse au bout de la vallée de la Restonica à la bergerie de Grotelle ! Même si le GR20 ne passe pas directement à la bergerie de Grotelle, c’est une sortie possible, depuis la brêche de Capitello. Tous les points importants sont sur la carte ci dessous, vous verrez qu’en quittant le refuge de Manganu, vous allez grimper fort vers Bocca Alle Porte. Après avoir passé la brêche de Capitellu, vous pourrez bifurquer sur la gauche par deux sentiers pour descendre aux deux lac (Melo et Capitello), rejoindre la bergerie de Melo au lieu de continuer vers Petra Piana. Pour info, si vous continuez la D623, vous arrivez directement à Corte !

sortie à la bergerie de Grotelle

Entre Petra Piana et l’Onda

Vous le savez certainement mais il y a deux façons de faire la section entre Petra Piana et l’Onda

  • Le GR20 traditionnel, par l’ouest : au niveau de la passerelle de Tola, il est possible de sortir du GR20 et rejoindre Tattone et Vivario, via une variante du Mare a Mare nord à moins d’une heure de marche
Sortie du GR20 vers Tattone et Vivario

Vizzavone : le retour à la civilisation

Vizzavone est la sortie de secours la plus simple du GR20, car de une c’est un point de passage assuré du GR20, comme la station d’Asco, alors que pour les autres échappatoires il faut faire un crochet. A vizzavona, il y a tout : camping, hôtel, restauration, gare, avec les trains qui peuvent vous remonter au nord vers Bastia ou l’Ile Rousse ou au sud vers Ajaccio. Il y a aussi des bus, des taxis et surtout des touristes avec qui vous pouvez échanger ! Bref, Vizzavone marque aussi le départ du GR20 nord si vous remontez ou le départ du GR20 sud si vous allez vers Conca !

carte de Vizzavone

Depuis Vizzavona :
– Train vers le Nord : voici les trains

Capannelle : petite station de ski

Capannelle est le point de chute juste après Vizzavone. En d’autres termes, si vous partez le matin de Vizzavone, vous dormirez le soir à Capanelle !

Capanelle est une petite station de ski, d’ailleurs vous verrez encore les tracés des remontées mécaniques sur les cartes IGN ! A Capanelle, il y a une petite route qui arrive : la D169. En descendant, vous arriverez sur un plus grand axe, la D69 entre Ghisoni et le Col de Verde, autre point de passage si vous continuez le GR20.

sortie possible du GR20 à Capannelle

Le Col de Verde

Situé entre Capannelle et Prati, le Col de Verde est un passage obligatoire, une traversée de route (la D69) entre Ghisoni et Cozzano. Au Col de Verde, il y a un petit restaurant ainsi que des gîtes + aire de camping pour passer la nuit (c’est le relais san Petru Di Verdi)

sortie possible du GR20 au Col de Verde

Sortie avant Usciolu

Vous pouvez rejoindre le village de Cozzano en bifurquant sur votre gauche avant d’arriver au refuge d’Usciolu

vers cozzano depuis le GR20

Sortie après Usciolu, vers Zicavo

Si vous décidez de dormir à Usciolu mais que le début de votre marche ne vous rassure pas pour la suite de l’aventure, vous pourrez rejoindre le village de Zicavo au niveau de cette bifurcation. Dans ce village, ll y a des bus – voir les horaires

sortie de zicavo

Col de Bavella

Le Col de Bavella est un point de passage obligatoire sur votre avant dernière étape, il serait vraiment dommage de jeter l’éponge à ce stade la du trekking ! Mais sachez que le col de bavella est un point touristique important, de nombreux randonneurs viennent marcher dans les aiguilles de Bavella et se garer ou manger au col : il y a même des solutions pour dormir ici. Bref, à Bavella vous trouverez tout ce qu’il faut, la D268 vous emmènera plein sud vers Zonza et plein nord vers Solenzara en bord de mer

sortie possible du GR20 au Col de Bavella

Possibilité de prendre un bus vers Ajaccio : voir ici