Comment se préparer physiquement pour le trek ?

Pour vous challenger ou passer des moments uniques en famille, avec des amis ou des collègues de travail, le trek est une alternative efficace, que ce soit le GR20 ou un autre. Si vous aimez la nature et que vous souhaitez voir des paysages de rêve, nul doute que vous allez apprécier le trek. Mais, pour vivre pleinement l’expérience, il est essentiel de vous préparer physiquement. Découvrez dans cet article comment il est possible de se donner les moyens pour le trek.

Travaillez véritablement votre cardio pour le trek

La priorité lorsqu’on fait du trek est de pouvoir acquérir de l’endurance afin de tenir sur la distance. En effet, pour cette activité, vous ne devez pas raisonner en termes de kilomètres parcourus, mais plutôt en mètres de dénivelée ou en heures de marches. De ce fait, il est essentiel de pratiquer un sport régulier comme le running par exemple. Qu’il pleuve ou qu’il y ait du vent, vous devez absolument aller au bout de votre défi. Pour cela, vous devez apprendre à fournir un certain effort durant un laps de temps plus ou moins long. Le running constitue sans aucun doute un excellent moyen de travailler votre cardio pour supporter les heures de marche du trek. Vous pouvez commencer par une courte distance de 5 km et augmenter au fur et à mesure. En plus de cela, faire du running fait du bien au moral, ce qui est bénéfique pour les amoureux de trek.

Vous souhaitez préparer efficacement le GR20 : voici pleins de conseils pour préparer votre sac, votre tête et vos jambes !

Faites vos séances d’entraînement avec un sac au dos

Lorsque vous décidez de faire du trek, vous devez savoir que le sac à dos sera votre compagnon tout le long du trajet. Ainsi, quand bien même le poids n’est pas énorme, la distance à parcourir peut en faire un véritable handicap. Pour éviter cela, l’utilisation d’un sac à dos pendant votre préparation physique vous permettra de travailler et de renforcer le dos. Vous allez aussi pouvoir vous accoutumer avec le fait d’avoir un sac sur le dos pour marcher. En effet, celui-ci doit contenir tout le matériel nécessaire pour la séance de trek par exemple cette boutique qui propose des boussoles pour le sport. De même, c’est le bon moment pour travailler la posture de votre dos afin de mieux supporter la charge et éviter les douleurs. De ce fait, vous pouvez simplement utiliser la position superman en vous allongeant sur le ventre et en tendant vos bras face à vous. Ensuite, il faudra les relever au même moment que les jambes et la tête. Il faudra alors maintenir la position pendant une certaine durée avant de vous reposer. Dans tous les cas, vous devez vous assurer de bien serrer les omoplates afin d’avoir un excellent renforcement du dos.

Travaillez le renforcement musculaire des jambes

Pour rendre l’effort moins pénible le jour du trek, vous devez prendre le temps nécessaire afin de travailler au maximum les muscles des jambes. En effet, un renforcement musculaire de cette partie est essentiel pour mieux gérer vos foulées et dépenser le moins d’énergie possible. Cela permettra donc d’aller plus loin dans le trek et de pouvoir admirer de magnifiques paysages.

Pour cela, vous pouvez réaliser chez vous à la maison des exercices physiques assez simples. C’est le cas de la chaise que vous pouvez exécuter au quotidien. Dos collé au mur, vous devez faire comme si vous vous asseyez sur une chaise et maintenir la position pendant quelques secondes. Il vous suffit de répéter l’exercice plusieurs fois ou de faire des squats pour avoir des jambes capables de supporter les heures de marche. De plus, penser à renforcer vos chevilles également qui sont généralement sensibles à la difficulté.  

Forum de discussion

Vous avez une question pour vous préparer au GR20 ? N’hésitez pas à la poser sur le forum des randonneurs (discussion libre sans inscription)

Téléchargez le Mini Guide du GR20

Recevez le mini guide du GR20, envoyé gratuitement sur votre boîte mail !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*