Ressources gratuites pour préparer le GR20 : Mini guide gratuit (PDF) | Liste du matériel (PDF) | Estimateur budget

Les passages dangereux du GR20

Vous avez certainement déjà entendu le fait que le GR20 est considéré comme un de sentiers les plus durs au monde ! Tout est relatif, le GR20 est très fréquenté, donc très médiatisé : ce n’est pas une promenade de santé mais c’est un sentier sauvage, technique qui reste faisable à condition d’avoir conscience de son niveau et un peu d’humilité face à la montagne corse ! Bref, parlons ici des passages dangereux qui font la réputation du GR20 en tant que sentier difficile !

Passage difficile 1 : le cirque de la solitude

Le cirque de la solitude est le passage le plus redouté et le plus mythique : sauf qu’officiellement, le cirque de la solitude, appelé « E cascettoni » n’est plus sur le tracé du GR20, on passe maintenant par le monte Cinto. Pour rappel, le cirque de la solitude se trouvait (et se trouve toujours) sur l’étape 4 dans le sens nord > sud, entre la station d’Asco et le refuge de Tighettu.

Cirque de la solitude sur le GR20

Il était réputé ultra technique car c’est un « gouffre » dans lequel on devait descendre pour remonter de l’autre coté : pour assurer un peu de sécurité, il fallait se tenir à des chaînes, des barreaux etc…. bref aujourd’hui le cirque de la solitude reste un passage très dangereux, mais il n’est plus officiellement sur le tracé du GR20 (vous pouvez quand même y aller avec un guide)

carte IGN du cirque de la solitude

Pour en savoir plus :

Quelques images du cirque de la solitude (hors GR20)

Passage difficile 2 : la Pointe des Eboulis, Monte Cinto

C’est un autre passage technique du GR20 : à la base le passage par le Monte Cinto est une variante du GR20 mais depuis l’accident dans le cirque de la solitude, c’est devenu l’itinéraire bis dans un premier temps puis ensuite le passage officiel. A ce jour, si vous faites le GR20, vous passerez donc par la Pointe des éboulis (2600 mètres d’altitude). Le Monte Cinto lui est le plus haut sommet de Corse, il trône à 2700 mètres d’altitude et voit passer chaque année des centaines de randonneurs.

Outre le dénivelé très accentué (plus de 1200 mètres de dénivelé à grimper entre la station d’Asco et la Pointe des éboulis), vous allez avancer dans les pierriers, à plus de 2500 mètres d’altitude sur une face très exposée ! Par temps de vent, ça tangue sur le Monte Cinto !

La Pointe des Eboulis sur le GR20

Un aperçu de la Pointe des éboulis par temps de grand vent sur le GR20

Passage difficile 3 : la brèche de Capitello, bocca alle Porte

En quittant le refuge de Manganu, vous allez grimper droit dans le pentu dans des éboulis : c’est vraiment dur mais une fois que vous atteindrez la brèche de Capitello, vous aurez une vue incroyable sur les deux lacs de hautes montagne en contre bas, à savoir les lacs de Capitello et Lac de Melo !

Voici une vidéo pour vous montrer une vue du ciel sur Capitello, avec le sentier en crête !

Mais une fois en haut, ce n’est pas fini, pour vous rendre votre le refuge de Petra Piana, vous allez marcher sur une crête avec de nombreux aménagements comme ceci

aménagement brèche capitello

Ce qui est super dur dans cette section :

  • Le dénivelé de 700 mètres positif entre Manganu et la brèche
  • Les pierriers dans la montée vers la brèche
  • Les aménagements (échelles et cordes ou chaînes une fois en haut pour sortir de la brèche et accéder à Bocca à Soglia
La montée vers la brèche de Capitello
la brèche de capitelo

Passage difficile 4 : les aiguilles de Bavella

Sur le GR20 sud, il existe une variante bien réputée sur le gr20, qu’on appelle la variante alpine des aiguilles de Bavella ! Vraiment aérienne, cette variante vous emmène a Bavella par les aiguilles, une crête très très marquée avec une vue à couper le souffle ! Découvrez ici plus d’infos sur les aiguilles de Bavella !

Aménagements sur les aiguilles de Bavella

Attention, si vous faites le GR20 dans le sens Nord > Sud, vous arriverez fatigués sur cette section car c’est l’avant dernier jour de marche, et il ne faut pas que vos appuis soient fébriles ! En plus, il y a aussi des aménagements pour monter ou descendre plus facilement, essentiellement des chaînes avec des points d’encrage.

voici un passage technique et dangereux sur la variante de bavella

Réfléchissez bien avant de vous engager sur cette variante de haute voltige ! De plus il y a beaucoup de monde au col de Bavella, c’est un des rares endroits où une route arrive, et permet aux randonneurs extérieurs de faire une partie du GR20 en boucle !

Voici un aperçu en vidéo de la variante de Bavella

3.8/5 - (19 votes)

Laisser un commentaire